13 nov. 2010

Au Café Vagabond : Raconter l'histoire


Ainsi nos campagnes pourraient être désertées sans que personne ne songe à lever le petit doigt ? Et nous resterions là, à nous regarder en chiens de faïence en attendant que ça passe ? A la ville, la vie. A nous, l'ennui. Taratata. Il y a des voix pour s'élever contre de tels processus. Des voix prêtes à soulever des montagnes et sachant convaincre. Elles émanent en général de corps optimistes et résolus, qui n'en sont pas à leurs premières frasques.

C'est ce qui est arrivé à St Brieuc de Mauron, latitude : 48.0833, longitude : -2.3667, 327 habitants en 2007. Songez à un bourg où le hasard ne vous mène pas. A l'ombre de l'église, ce qui a été un commerce de proximité. La proximité, un mot dont le sens a été dérobé par la grande distribution, l'automobile et la société de consommation. En milieu rural, nos mères s'y sont laissé prendre, trouvant là des critères d'émancipation. Ce qui fut satisfaisant a fait son temps. Et de proximité, on reparle. On encourage même, car, afin que ceux qui y vivent restent, il faut revitaliser les villages.

A St Brieuc de Mauron, un rêve donc. Réhabiliter un lieu multiple. Epicerie, café, restaurant. Plutôt beau, plutôt raffiné et inspiré. La municipalité acquiert les murs et confie les rênes à Dominique Grall dont le projet, parmi d'autres, sied le mieux à l'endroit et rencontre les aspirations des élus. Le Café Vagabond a ouvert fin mai 2010. A l'issu d'un été encourageant, Dominique doit inventer les saisons à venir. Imaginer et donner son sens au projet. Inscrire dans la pierre les orientations et les intentions. Organiser la polyvalence et trouver les méthodes. Informer et convaincre. Raconter l'histoire. Comment dit-on ? The storytelling... 

En soi, le Café Vagabond est un défi. Autour de Dominique, un collectif local informel et quasi militant , impliqué dans le projet, soucieux de sa réussite. Egalement le Club des Cigales du Pays de Brocéliande (Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative Locale de l’Epargne Solidaire) qui soutient la création et le développement de l'entreprise.

Pour le Café Vagabond, Good Morning accompagne les décisions, sans s'y substituer. Aide à peser le pour, le contre. Évoque, suggère sans imposer. Et planche sur un plan de communication simple et efficace. A suivre.






0 commentaires:

Enregistrer un commentaire