21 nov. 2014

Crowdfunding - Une expérience de communication

Ruée vers l'or 1849 - Gravure 19ème siècle
Dans le contexte du financement participatif, les projets d'entreprise occupent encore une place particulière, moins "naturelle" que les projets humanitaires, culturels ou artistiques. En mai 2014, l'organisation d'une campagne de crowdfunding sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank aux côtés d'Anouchka Potdevin a fourni les éléments d'une véritable expérience de communication et quelques intuitions. 

UN PROJET ÉVIDENT
Un projet chargé de sens et de cohérence au regard de votre activité, de votre identité, de votre personnalité et de vos valeurs, un projet qui ne soit pas un hiatus et qui découle naturellement de ce que l'on sait de vous et de ce que vous dégagez habituellement, voilà ce qui doit sauter aux yeux.
Par ailleurs, vous vous inscrivez ici dans une démarche collective : faites-vous généralement preuve de sens du collectif ? Dans la vraie vie, mais aussi dans la vie 2.0. Votre dynamisme numérique, votre usage du web et des courriels en tant qu'outils de partage,  ainsi que votre façon d'utiliser les réseaux sociaux auront une redoutable importance dans la réussite de votre campagne.

UN PROJET PORTEUR DE VALEURS
Votre projet émane d'une entreprise commerciale, vous ferez parfois face à une certaine perplexité. La part des projets d'entreprise grandit sur les plateformes de crowdfunding (15% sur Ulule), mais le financement participatif est spontanément associé aux secteurs culturels, artistiques et sociaux. Et même si les circuits financiers alternatifs se développent (Cigales, business angels...), nous continuons majoritairement à penser au circuit traditionnel - prêt bancaire ou d'honneur - comme au modèle de référence.
Que répondre ? Le financement participatif offre l'occasion de faire un choix économique différent et de peser en faveur de valeurs qui nous conviennent et que nous voulons voir s'imposer. Votre projet commercial convaincra d'autant plus qu'il sera "habité" de valeurs humaines : utilité publique, choix de société, ouverture sur le monde, intelligence de la main et de l'esprit, promesse d'emplois, réhabilitation des savoir-faire et des métiers, implication locale...  

UN PROJET NÉCESSAIRE
Convaincre sur un projet de développement est probablement plus difficile que de convaincre sur un projet de création. Inconsciemment, nous préférons être au commencement des choses.
Expliquez qu'obtenir un prêt bancaire pour soutenir un développement est un tour de force. Les banquiers ne sont pas visionnaires, ils raisonnent à court terme. Même punition pour les prêts d'honneur. Ces "partenaires" ne se laisseront souvent convaincre que si vous mettez quelque chose dans la corbeille. Expliquez également qu'une entreprise doit investir sur l'avenir pour grandir. Que la taille critique n'est pas une taille tenable sur le long terme. Ce sera évidemment plus facile si votre entreprise bénéficie d'une notoriété et que vos clients - actuels et potentiels - sont attachés à votre marque et à vos produits (Magazine Georges, La Petite Papeterie Française...). 

UN PROJET RENSEIGNÉ
Rigoureux, pédagogique, clair, votre projet doit être présenté au cordeau. Ce qui est la moindre des choses vis-à-vis des personnes que vous sollicitez. Travaillez le fond : contenu, informations et articulation. Travaillez la forme : ambiance, mots, identité graphique, images soignées dont une photo de couverture significative (se distingue-t-elle parmi les autres ? inspire-t-elle de la curiosité ?). Prenez le temps et mettez-vous à la place du contributeur : quelles informations souhaite-t-il connaître avant de s'engager ?


UN PROJET RESPECTUEUX
Le contributeur s'engage à vos côtés librement et généreusement. C'est un geste altruiste qui l'attache à votre projet et qui lui donne un rôle de petit ruisseau. Il s'attend légitimement à ce que vous exprimiez de la gratitude à son égard - car il n'est pas un bête banquier mais une femme ou un homme de bonne volonté. Écrivez des messages empathiques, prévenants, courtois, énergiques et chaleureux avant, pendant et après la campagne. Prévoyez des contreparties raisonnables et décentes. Prolongez l'aventure collective - car, si la campagne a réussie, elle est pleinement collective - à travers son récit en ligne. Donnez des nouvelles.


Loin d'être exhaustif, l'inventaire qui précède n'a pas vocation à faire office de règle du jeu ni à donner la combinaison gagnante. Une campagne de crowdfunding peut aussi réussir grâce une chance insolente ou une alchimie mystérieuse. Mais plutôt que de s'en remettre au hasard, mieux vaut considérer cette démarche sérieusement, avec honnêteté et cohérence, en lui consacrant du temps et de la méthode.

Pour le reste, toutes les plateformes fournissent un mode d'emploi efficace. Suivez leurs conseils au pied de la lettre, elles savent de quoi elles parlent.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire